Polar

Billy Summers

Pour son soixante quatrième livre, Stephen King sort de son côté fantastique/horreur et revient à un aspect un peu plus polar. En effet, pas de fantômes ou d’éléments surnaturels. King nous montre à quel point il maîtrise son sujet, avec une histoire bien ancrée dans la réalité. 


Billy Summers, de Stephen King
Albin Michel | Septembre 2022
560 pages

L’histoire d’un type bien…qui fait un sale boulot.
Billy Summers est un tueur à gages, le meilleur de sa profession, mais il n’accepte de liquider que les salauds. Aujourd’hui, Billy veut décrocher. Avant cela, seul dans sa chambre, il se prépare pour sa dernière mission…


Nous découvrons Billy. C’est un vétéran de la guerre d’Irak, le meilleur des snipers d’élite. Aujourd’hui, il est devenu tueur à gage et élimine des gens sur demande, mais seulement «les méchants». Il veut venger tous ceux qui souffrent puisqu’il n’a pas pu sauver un être cher quand il était petit. Une dernière mission, un dernier coup avant de disparaître, mais quelque chose se trame, et il le sent.  En effet, le tireur devient la cible.

Son dernier contrat l’oblige à travailler sous couverture. Celle d’un écrivain débutant qui s’installe dans un quartier populaire, et travaille dans un immeuble de bureaux anonyme pour écrire. Seulement, Billy trouve le temps long avant que le moment propice lui soit donné, il décide donc de vraiment jouer le jeu de sa fausse identité. Cela tombe plutôt bien, car ses recruteurs ignorent que Billy, se faisant passer pour un simple d’esprit, est un passionné de littérature. Il commence donc à rédiger un livre autobiographique. Au départ, avec la maladresse de l’auteur débutant, il nous livre une partie de son enfance glaçante, la guerre qu’il a livré à Fallujah, et comment il est devenu celui qu’il est aujourd’hui.

L’intrigue est prenante, mais le point fort du roman reste les personnages et leur profondeur. Si vous aimez les romans qui se concentrent sur les relations entre les personnages, vous allez adorer. En effet, Billy fait une rencontre qui va changer le cours de son histoire et de sa vie. A jamais. Par la rencontre inattendue de deux solitaires que rien ne lie, Stephen King nous offre un très beau moment de lecture.

Billy Summers a toutes les qualités pour plaire au plus grand nombre, qu’il soit lecteur assidu du maître de l’horreur ou non. Pour les habitués, il est agréable de retrouver des petits clins d’œil à ses œuvres déjà existantes notamment son œuvre majeure. En effet, l’Overlook fait son petit retour mais sans influencer le récit.

J’ai adoré le dénouement que j’ai trouvé en totale adéquation avec les thèmes du récit et des personnages. Rempli d’émotion et de réalité, il nous permet d’appréhender encore plus le pouvoir de l’écrit.

Sortie ce jour en librairie !


Note : 3 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s