Contemporain

Nos résiliences

Rendez-vous manqué pour ma part, je n’ai pas eu les frissons et l’émotion espérés. J’ai trouvé ce roman moins bon que les précédents. C’est un livre qui se lit très facilement, mais j’ai trouvé malgré tout un peu de longueur et de répétitions. En poursuivant ma lecture, j’ai espéré un rebondissement mais l’histoire s’est poursuivie sans aucune surprise.


Nos résiliences, d’Agnès Martin-Lugand
Michel Lafon | Mai 2020
332 page
s

Un seul instant suffit-il à faire basculer toute une vie ?  « Notre vie avait-elle irrémédiablement basculé ? Ne sera-t-elle plus jamais comme avant ? Étrange, cette notion d’avant et d’après. Je sentais que nous venions de perdre quelque chose d’essentiel. Aucune projection dans l’avenir. Aucun espoir. Rien. Le vide. Une ombre planait désormais sur notre vie. Et j’avais peur. Mais cette peur, je devais la canaliser, l’étouffer, l’éloigner, je ne pouvais me permettre de me laisser engloutir. »


J’attendais de l’émotion, des combats, des personnages entiers et écorchés… Quelle déception ! L’auteure propose une histoire de vie mais je n’ai pas été surprise ou émue par les protagonistes. J’ai trouvé qu’ils manquaient de profondeur. Je ne suis pas parvenue à ressentir une quelconque empathie ni pour Xavier ni pour Ava. L’attitude de Xavier m’agace. Je peux comprendre que ce qu’il lui est arrivé est terrible, j’ai de la compassion avec la culpabilité qui le ronge mais son manque d’implication afin de s’en sortir et de sauver son mariage et sa vie de famille m’énervent profondément. J’aurai aimé qu’Ava soit une peu plus résistante et son acceptation face à l’attitude de Xavier finissent aussi par m’exaspérer. A partir de ce moment, je trouve le livre un peu long et je m’ennuie.

L’auteure décrit très bien les différents sentiments que l’on peut vivre lorsque la vie bascule. Elle aborde des thèmes précis tels que la culpabilité, la vie de famille, l’importance des amis. Ce roman raconte les conséquences physiques mais surtout morales qu’engendrent un tel accident. Elle nous parle de la vraie vie et ce qui arrive à Ava et Xavier n’arrive pas qu’aux autres. Elle nous fait passer un beau message d’espoir à savoir qu’il faut profiter de chaque instant parce qu’à tout moment, tout peut basculer.

« Même dans une grande histoire d’amour, rien n’est acquis, il faut sans cesse en prendre soin et l’alimenter. »

Je ne peux pas dire que le roman n’est pas bon mais je n’ai pas réussi à l’apprécier. L’attitude des personnages, les rencontres prévisibles, l’ambiance générale m’ont laissé indifférente. Je n’ai pas vraiment retrouvé l’auteure que j’aime lire habituellement.


Note : 3 sur 5.

1 réflexion au sujet de “Nos résiliences”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s