Polar

Le secret du mari

Avis plutôt mitigé concernant ce roman, plaisant certes, mais je suis passée complètement à côté si je me réfère aux critiques tellement positives que j’ai pu lire.


Le secret du mari, de Liane Moriarty
Le Livre de Poche | Avril 2016
504 pages

Jamais Cecilia n’aurait dû trouver cette lettre dans le grenier. Sur l’enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « À n’ouvrir qu’après ma mort. » Quelle décision prendre ? Respecter le vœu de John-Paul, qui est bien vivant ? Ou céder à la curiosité au risque de voir basculer sa vie ? Tous les maris – et toutes les femmes – ont leurs secrets. Certains peuvent être dévastateurs.


Ce roman aborde un pan de vie de trois femmes. La première découvre une lettre mystérieuse de son mari, la seconde apprend que son mari est amoureux de sa cousine, et enfin la troisième cherche la vérité sur le meurtre de sa fille. Ces trois histoires parallèles peuvent au départ perdre un peu le lecteur, notamment due à accumulation des personnages et le fait que l’on passe de l’un à l’autre sans avoir le temps de bien les situer. Ces derniers sont parfois tellement caricaturaux et prévisibles..

« Les 100 autres chemins que nos vies auraient pu et peut – être dû prendre restent à jamais inconnus. C’est probablement pour le meilleur. Certains secrets sont faits pour demeurer secrets. »

J’ai malheureusement trouvé beaucoup de longueurs à l’histoire, qui raconte les destins croisés des personnages liés par ce fameux secret. La lecture de la fameuse lettre dévoilant le « secret du mari » tarde à arriver et quand on y est, à ce moment-là, les histoires se mêlent et s’entremêlent on sent que leurs secrets vont vite être révélés et vont intervenir dans la vie de leurs voisins. Le lien se fait assez vite, même s’il est vrai qu’en seconde partie, l’histoire se resserre un peu, tout se dégoupille dans les cent dernières pages, qui sont pour moi les meilleures.

« Ton fils reste ton fils jusqu’au jour de ses noces, mais ta fille reste ta fille jusqu’au seuil de ta fosse. »

Finalement à travers cette lecture, le but est de nous illustrer que chaque couple traverse ses moments difficiles et qu’il faut savoir tourner la page et pardonner, car personne n’est à l’abri d’une faute ou d’une erreur.


Note : 3 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s