Contemporain

Les lettres de Rose

Grande fan des romans retraçant l’histoire des ancêtres et les quêtes des origines, je me suis lancée avec joie dans la lecture de ce roman. Clarisse Sabard a toujours une aussi jolie plume ; elle alterne son récit entre passé et présent sans que l’on se perde. Les descriptions des ambiances, des paysages, les ressentis des personnages : tout y est parfaitement dosé.


Les lettres de Rose, de Clarisse Sabard
Editions Charleston Poche | Mars 2017
510 pages

 Lola a été adoptée à l’âge de trois mois. Près de trente ans plus tard, elle travaille dans le salon de thé de ses parents, en attendant de trouver enfin le métier de ses rêves : libraire.
Sa vie va basculer lorsqu’elle apprend que sa grand-mère biologique, qui vient de décéder, lui a légué un étrange héritage : une maison et son histoire dans le petit village d’Aubéry, à travers des lettres et des objets lui apprenant ses origines.
Mais tous les habitants ne voient pas d’un bon œil cette étrangère, notamment Vincent, son cousin. Et il y a également le beau Jim, qui éveille en elle plus de sentiments qu’elle ne le voudrait.
 


Ce livre est un magnifique voyage dans le temps qui nous permet de suivre Lola dans sa quête d’identité avec beaucoup de plaisir et de curiosité. Elle nous emmène avec tendresse sur les pas de sa famille, pendant tout le vingtième siècle. Epoque marqué par différents événements : la première guerre mondiale, les années folles, la crise financière, la seconde guerre mondiale, les années 50 et 60. L’auteure fait référence à la mode, à la musique, aux peintres, et bien sûr aux livres.

« Partir en quête de sa propre identité est souvent un douloureux voyage, qui nécessite de faire une halte dans le passé afin de mieux comprendre le présent. »

On s’attache aux personnages avec leurs forces et leurs faiblesses. Leurs amours, leurs amitiés, leurs drames sont mis en avant. Je me suis laissée bercer par le récit des deux femmes importantes de la famille, Louise et Rose, chacune tenant un journal que Lola a lu. On y découvre le déroulement de leur vie, pas à pas comme si on y était, avec l’époque, les mentalités, les réactions de chacun. J’ai apprécié le portrait de ces femmes, leur histoire personnelle est touchante et bouleversante. Parfois égoïstes et dures, elles n’auront pas une vie paisible. Fortes et obstinées, elles n’hésitent pas à prendre des décisions qui décideront de la vie de leur descendance. Lola, à travers ces lettres et des photos, va apprendre  les conditions de son adoption, connaître son histoire et prendre conscience de la richesse de son enfance afin de faire la paix avec cette famille qui l’a rejeté.

« Mon meilleur ami murmure que le passé, quel qu’il soit, ne devrait jamais gâcher la beauté de l’instant présent.»

Ce livre est aussi une réflexion sur notre propre vie. Nous avons tous notre propre histoire grâce à nos aïeux. Mais quelle est l’incidence des choix de nos ancêtres sur notre vie ? Serait-elle complètement différente ? Doit-on les remercier ou leur en vouloir ?


Note : 4 sur 5.

2 réflexions au sujet de “Les lettres de Rose”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s