Roman de Noël

Le bonheur au pied du sapin

Digne d’un téléfilm de Noël, ce roman à la couverture magnifique apporte une belle leçon et une moralité sur une solidarité dont nous devrions tous nous inspirer.


Le bonheur au pied du sapin, de Holly Jacobs
Editions Harlequin | Novembre 2016
352 pages

Prénom : Maeve. Profession : ange gardien. « Je ne peux pas sauver le monde, mais je peux essayer. » Telle est la devise de Maeve. Alors forcément, lorsqu’une terrible tempête de neige amène à Valley Ridge une famille en détresse, elle n’hésite pas à lui offrir l’hospitalité. Déjà, elle n’a plus qu’une idée en tête : aider les Myers à se loger dans une jolie maison, remplie d’amour? avant Noël ! Hélas, si tout le monde dans la petite ville lui propose de l’aide, Maeve se heurte vite à Aaron Holder. Aaron, son nouveau voisin qui, non content de compromettre ses plans, ne semble absolument pas prêt à se laisser gagner par l’esprit de Noël…


Dans cette histoire, on retrouve tous les codes du genre : l’héroïne solitaire et introvertie, le nouvel arrivant, le froid et la neige, l’attente du fameux réveillon, et surtout l’ambiance chaleureuse. Ce livre donne le sourire et nous fait nous sentir bien. J’aime ces histoires où tout un village est impliqué dans un même but. Tout le monde connaît tout le monde et chacun s’entraide.

« J’ai appris que la notion d’un chez-soi dépend moins du lieu que des gens qui t’entourent [ … ]. Je n’ai jamais vraiment perdu ma maison parce que je ne t’ai jamais perdue, toi. »

Les personnages se dévoilent au fil des pages, et on se prend  très vite d’affection pour eux. Maeve est solitaire et très secrète mais si généreuse et attentionnée ; elle donne jusqu’à s’oublier elle-même. J’ai adoré son caractère et sa ténacité. Energique, elle est pleine de vie et de bonté. Elle cherche à redonner le sourire et la bonne humeur. Elle a un amour des livres qui m’a entièrement ravie. Aaron, lui, est plus taciturne. Petit à petit, on arrive à le cerner et à l’apprécier, et il apparait tout aussi discret et généreux que Maeve.

« Quelle femme singulière ! Attachée à ses bouquins comme s’il s’agissait d’êtres vivants. Jamais il n’aurait cru cela possible. »

C’est le premier roman de l’auteure que je lis, et je ne suis pas déçue. Une plume douce, attendrissante, et légère. Elle nous entraine avec facilité vers ses personnages attachants. Les sentiments abordés le sont avec justesse et affection. Le style d’écriture est agréable, on se prend facilement à l’histoire malgré sa prévisibilité, et quelques passages un peu longuets. Holly Jacobs apporte la notion des valeurs, et ce livre représente bien cette qualité de cet esprit de Noël. En effet, la magie de noël s’applique lorsqu’il y a de la générosité et de la solidarité où l’on offre sans attendre en retour. C’est une histoire d’entraide et d’amitié.

Je ne peux que conseiller ce livre en cette période de fête. Sympathique moment de détente dans une ambiance chaleureuse, accompagné(e) d’un plaid tout doux et d’une boisson chaude, vous retrouverez la magie de Noël.


Note : 3.5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s