Conte

Histoire d’un Petit Rien

Tout d’abord, j’aimerai remercier sincèrement Renaud Lachamp pour sa confiance lors de l’envoi de son livre. Avec Histoire d’un Petit Rien, on est transporté dans un mélange de réalité et fiction, qui permet à notre imagination de s’enrichir. En effet, l’auteur est capable d’inventer un monde qui lui est propre, qui sort de l’ordinaire, ce qui en fait toute sa richesse.


Histoire d'un Petit Rien
Histoire d’un Petit Rien, de Renaud Lachamp
Librinova | Novembre 2018
120 pages

Histoire d’un Petit Rien est l’extraordinaire odyssée d’un ours miniature. Est-ce un jouet, un animal, un robot, ou les trois en un ?
Ce conte drolatique, qui commence en Suisse orientale pour finir parmi les étoiles, en passant par le Jardin du Luxembourg à Paris, émeut et surprend par sa couleur inédite. Vous y rencontrerez aux côtés de notre héros, Maxime le jeune conservateur du Muséum national d’histoire naturelle, Stresa la talentueuse étudiante vétérinaire, l’inénarrable Docteur Sonafort – qui perça le secret des battements du cœur de l’ours enfant demeuré nain par manque affectif – sans oublier l’infâme commerçante Irma Felgenhauer, et une multitude de comparses à quatre pattes…
On y aborde aussi des univers insoupçonnés ou imparfaitement connus – tels la faune dans les cités, ou bien les arbres et leurs propriétés.
Faisant appel à des mythes fondateurs de notre civilisation, revisités par une imagination débordante, ce roman d’apprentissage s’adresse aux adolescents et aux personnes de tout âge, dont l’imaginaire demeure en éveil et ne cherche qu’à être stimulé.


Ce récit sous la forme de conte pour adultes nous narre le voyage d’un nounours, en quête de son destin. De la Suisse à la France, il va faire des rencontres qui vont chambouler sa vie et ce sont à travers ses yeux que ses sentiments nous sont livrés. J’ai aimé suivre le départ dans le décor suisse, notamment par rapport à ma position géographique (j’habite à la frontière), mais aussi car j’ai un peu appris l’histoire helvétique et les anecdotes connotent énormément avec la création du pays et apportent de nombreuses richesses historiques.

Le personnage principal est un être indéfinissable. On se demande ce qu’il est véritablement. Un nounours, un ours nain, un jouet ? Est-il seulement réel ? Ou simplement différent ? Et qu’en est-il de cette histoire ? Est-ce une légende, un mythe ou la réalité ? Quoique qu’il en soit, ce petit être fragile et sensible n’en est pas moins attendrissant. Il nous donne de belles leçons de vie. Peu compris par les autres, son isolement prend une dimension qui nous permet d’analyser la société de nos jours. Par ce biais, l’auteur aborde des sujets tels que le bien-être ou la maltraitance animale, le respect de la faune et la flore, ou encore l’urbanisation. Ces thèmes nous offrent un regard nouveau sur la façon dont nous traitons notre monde, notre nature, notre environnement et ce qui l’entoure.

« Petit Nounours considérait la vie comme un cycle dont la fin était identique à ses prémisses. Il était issu du ciel, le parachute matérialisant cette idée. Il y remonterait à l’heure de sa mort. Ainsi, la boucle serait bouclée. »

La plume de l’auteur est poétique et imaginative. Le vocabulaire très fourni, et le langage assez complexe, m’ont apportés quelques difficultés au départ. Les tournures de phrases sont longues tant elles sont remplies de détails. Mais cela nous montre la richesse du vocabulaire et l’amour de la langue, que possède l’auteur. J’ai aussi parfois dû relire certains passages afin d’être certaine de la signification. Puis, peu à peu, je me suis laissée porter par le texte, et cela a de suite été plus agréable.

« La plupart du temps, Petit Nounours demeurait immobile et mélancolique, l’expression fixe, un peu perdu dans ses songes. Comme si son regard ne connaissait pas les barrières de l’horizon. Comme si la planète Terre n’était qu’un passage obligé, un chemin de rédemption semé de sang et de larmes. »

En résumé, c’est un livre doux et affectueux comme son petit héros. Je me suis attachée à ce petit ourson, que l’on espère voir réaliser ses rêves. Laissez-vous entraîner dans cette belle histoire, vous en sortirez grandis !


Note : 3 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s