Romance

Skinny Love

Skinny Love est une magnifique surprise, méritant amplement le prix de la romance 2020 des éditions Nouvelles Plumes. J’ai vraiment passé un agréable moment de lecture : c’est un pur bijou, une splendide histoire d’amour, faite pour les romantiques.


Skinny Love, de Jennifer Schneider

 Jenna, trente ans dans quelques jours, est en pleine remise en question : elle ne s’est jamais épanouie dans le monde de la finance et ne supporte plus sa supérieure. Quant à sa vie sentimentale, elle se résume à une relation indifférente avec Diego, son petit ami depuis cinq ans. Quand elle surprend celui-ci au lit avec une autre, c’est l’étincelle qui met le feu à sa vie d’avant. Fraîchement célibataire, Jenna croise par hasard Chris, aussi séduisant que mystérieux. Après une première nuit grisante, le jeune homme lui annonce que leur liaison devra prendre fin dans une semaine, jour de son départ pour les Etats-Unis. Même si Chris refuse d’en dire plus, Jenna se laisse embarquer dans un tourbillon de sensualité qui va bouleverser sa vie… 


Littéralement transportée, j’ai été séduite par ce roman basé sur un amour impossible. Cela faisait longtemps que je n’avais pas dévoré un livre comme je viens de le faire avec celui-ci. L’histoire est prenante et envoûtante. Elle est écrite avec beaucoup de légèreté et de passion. J’avais vraiment l’impression de vivre l’histoire. Jennifer Schneider sait nous transporter dans son univers, tant son intrigue est bien menée jusqu’au bout. La relation complexe et semée d’embûches de Jenna et Chris m’a totalement conquise et bouleversée. C’est un amour, je pense, qu’on rêve tous d’avoir, car il n’a rien de banal et d’habituel.

Un début plutôt calme avec la rencontre de nos deux protagonistes Jenna et Chris. Puis une deuxième, une troisième rencontre, et là on commence à comprendre leur aventure. L’histoire cache bien son jeu, car au départ, je la trouvais agréable mais pas originale non plus. C’est vrai que le synopsis nous fait croire à une romance comme il en existe beaucoup, mais le résumé n’est qu’une infime partie du roman. Après leur semaine idyllique, je me demandais comment l’auteure saurait amener la suite, tout en gardant cette légèreté du début et surtout sans tomber dans le cliché. Mais elle a su tirer son épingle du jeu, en nous amenant là où elle voulait, ce qui rend l’histoire unique. Car plus j’avançais dans ma lecture, plus j’allais de surprise en surprise, le récit devenant plus captivant au fil des rebondissements qui se sont enchaînés dans la deuxième partie.

« Le seul moyen de se débarrasser d’une tentation est d’y céder. »
– Oscar Wilde

J’ai adoré vivre la vie de Jenna, avec sa personnalité haute en couleur. C’est une femme qui n’a pas du tout confiance en elle. Elle est insatisfaite et non épanouie dans sa vie personnelle et professionnelle. Trouvant son petit ami au lit avec une autre, elle saisit l’occasion de le quitter et souhaite profiter de son célibat pour se recentrer sur elle-même. Heureusement elle est bien entourée par sa mamie Nora, et sa meilleure amie Roxane, qui sont géniales, un brin malicieuses, mais toujours présentes. Sa rencontre et son idylle passionnelle avec Chris vont chambouler sa vie. Pour une fois, il ne s’agit pas d’un bad boy, jouant au chat et à la souris, ne sachant pas ce qu’il veut. Et ça, ça fait du bien. Ils se sont rencontrés à un moment de leur vie où ils étaient perdus et cette attirance a totalement remise en cause leur vie.

« Tu sais, quand je dis que je t’aime, il ne s’agit même pas d’amour. Je te parle d’impossibilité de respirer autrement. »
– Romain Gary

Le roman est moderne et bien construit. L’écriture est actuelle, fluide et dynamique. L’auteure joue avec des situations qui pétillent d’humour. On est très vite pris dans leur histoire d’amour et l’alternance des points de vue des deux personnages m’a permis de mieux cerner le contexte et leurs pensées. J’avais juste un peu peur de tomber sur un roman érotique, à la Cinquante Nuances de Grey, et finalement ça a été une très belle surprise pour ma part. Elle a su amené les scènes de sexe sans trop donner de détails ; au contraire il en dégage beaucoup d’amour et de douceur.  

C’est une sublime histoire, j’ai eu un vrai coup de cœur pour les personnages (qui sont vraiment attachants), et l’originalité de la situation. Je suis triste de quitter cet univers qui m’a fait passer du rire aux larmes (et ce, jusqu’aux lignes de remerciement). Merci à Jennifer Schneider pour ce beau moment d’évasion. Il y avait longtemps qu’un livre ne m’avait chamboulée à ce point. J’ai vu que la suite arrivait, j’ai trop hâte de me replonger dans leur quotidien, de rire, de pleurer, de rêver. Je vous recommande vraiment ce livre, qui aurait tout à fait sa place au cinéma. L’auteure a un talent immense, et je languis de découvrir ses prochains écrits.


Nouvelles Plumes – France Loisirs | Février 2020

594 pages

15,60€


Note : 5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s