Thriller psychologique

Un assassin parmi nous

Un assassin parmi nous était une exclusivité France Loisirs lors de mon achat, je trouvais la couverture vraiment jolie et le résumé me tentait énormément. Avis mitigé sur ce thriller, mais j’ai tout de même  apprécié ce roman qui se lit facilement.


Un assassin parmi nous
Un assassin parmi nous, de Shari Lapena
Editions France Loisirs | Octobre 2019
315 pages

  Le Mitchell’s Inn, un magnifique hôtel de charme perdu dans la forêt… Couples d’amoureux, amies de longues dates et voyageurs solitaires croyaient avoir réservé la destination idéale pour se détendre loin de la frénésie de New York. Mais ce week-end, la tempête de neige fait rage. Après une première nuit en huis-clos, visiteurs et employés découvrent à leur réveil Dana, future mariée venue pour une escapade romantique, étendue morte au pied de l’escalier. Chute accidentelle ? Drame conjugal ? Quand un deuxième corps est retrouvé, le doute n’est plus permis. Un assassin sévit… et c’est forcément l’un d’entre eux.


Avec un bon rythme de lecture et une écriture fluide, ce roman se lit avec plaisir. J’ai beaucoup apprécié la plume et le style de Shari Lapena, notamment grâce aux chapitres courts, et l’alternance des points de vue. La psychologie et l’état d’esprit de chacun sont bien décrits. On s’interroge, on suspecte, on tremble à l’idée d’être enfermé dans cet hôtel et comme les protagonistes, on devient très vite méfiant. L’auteur retranscrit bien l’atmosphère de confinement et l’ambiance pesante. J’ai éprouvé le sentiment d’isolement que pouvaient ressentir les personnages et leur peur primitive.

Je me suis attachée aux personnages que l’on apprend à connaitre au fur et à mesure. Ils sont bien plus complexes qu’ils n’y apparaissent aux premiers abords. En effet, tous ou presque cachent un secret, une blessure qui les a amené là où ils sont aujourd’hui. On peut y découvrir Matthew et Dana, récemment fiancés qui viennent ici échapper au stress des préparatifs de leur mariage. Beverly et Henry dont la relation est proche du divorce. Un autre couple, Ian et Lauren, en apparence banale. Gwen accompagne son amie Riley, toutes deux se connaissent depuis leur étude de journaliste et Riley est traumatisée après trois ans de guerre en Afghanistan. Nous avons aussi des voyageurs solitaires : Candice, une écrivain recherchant le calme pour se consacrer à son nouveau roman. Et un avocat, David, venu pour décompresser de son quotidien. Puis, enfin, James, le propriétaire de l’hôtel qui avec Bradley, son fils, vont tenter de prendre soin d’eux pendant ce week-end qui va se révéler sanglant.

« Les fenêtres de la salle à manger donnent vers l’est, sur la forêt. Le panorama est couvert de gel étincelant, comme enrobé de diamants. C’est magnifique. Des stalactites allongées en pointe pendent des corniches, l’air menaçantes. Candice se dit qu’il suffirait que l’une d’elles vous tombent dessus pour vous tuer »

On suspecte tour à tour chaque personnage, mais tout prend vraiment forme dans les dernières pages avec les révélations que je n’avais absolument pas vu venir. L’enquête est menée, d’abord par les résidents de l’hôtel qui sont livrés à eux-mêmes, puis par la police dans les dernières pages. Mais, à mon sens, le petit hic vient de la fin un peu bâclée. Trop de détails sont donnés sur les protagonistes tout au long du roman qui je pense pénalise le dénouement qui est sans explications et trop rapide. Je me suis alors dit : « Tout ça, pour ça ! ».  J’aurai préféré que des indices soient semés au fur et à mesure du roman pour nous permettre de nous faire une opinion avant la fin car là il était impossible de deviner. Et par conséquent, j’ai eu l’impression que les premières 250 pages n’ont pas été très utiles. C’est vraiment dommage.

En conclusion, j’ai été un peu déçue car je m’attendais à quelque chose de plus angoissant, et de plus terrifiant. C’est un suspense assez léger, qui se lit d’une traite et le dénouement ne m’a pas paru si intense que ça. Tout nous a été balancé à la fin, sans nous laisser des indices. Mais j’ai malgré tout passé un bon moment de lecture.


Note : 2.5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s